Taxe d'habitation: délai supplémentaire pour le calcul des abattements

Taxe d'habitation: délai supplémentaire pour le calcul des abattements

Publié le : 20/08/2010 20 août août 08 2010

Les communes vont bénéficier d'un mois supplémentaire pour recalculer les abattements de taxe d'habitation, afin d'éviter dans certains cas une hausse de cet impôt en lien avec la réforme de la taxe professionnelle.

Taxe d'habitation: hausse évitée



La taxe d'habitation est acquittée par tous les foyers qui occupent un logement meublé, qu'ils soient ­locataires ou propriétaires. C'est donc un impôt plus large que la taxe foncière qui, elle, ne touche que les propriétaires.

Tenant compte d’une demande pressante de l’Association des maires de France, la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, a proposé d’accorder un délai supplémentaire aux élus locaux afin de recalculer les taxes d’habitation dans leurs circonscriptions: Les communes bénéficient d'un mois supplémentaire, soit jusqu'au 1er novembre, pour recalculer les abattements de taxe d'habitation. En principe, les élus avaient jusqu'au 1er octobre 2010 pour voter une nouvelle politique fiscale.

La taxe d'habitation était jusqu'à présent partagée entre les départements et les communes.
Afin de compenser la suppression de la taxe professionnelle, principale ressource des mairies, la taxe d'habitation ne sera désormais plus perçue que par les communes.

Les départements avaient l'habitude d'accorder à certains des abattements sur la taxe d'habitation qui pouvaient être plus élevés que ceux pratiqués par les communes. Or le mécanisme de transfert de la taxe ne prévoit pas un transfert automatique de ces «ristournes» départementales. Du coup, un ménage qui passerait sous le régime des abattements pratiqué par sa commune pourrait perdre quelques avantage car celui-ci risque d'être moins généreux que celui dont il bénéficiait auprès de son département.
Christine Lagarde a en effet confirmé que cette substitution est susceptible d'avoir une incidence "de l'ordre de quelques euros ou dizaines d'euros à la hausse ou à la baisse sur la cotisation de taxe d'habitation due par certains ménages".

Ainsi, pour pallier à ces éventuelles hausses, un délai d'un mois a été accordé aux communes pour que celles-ci délibèrent.





Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © parazit - Fotolia.com

Historique

<< < 1 2 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.