Restauration: le label "fait maison" fait son entrée au menu

Restauration: le label "fait maison" fait son entrée au menu

Publié le : 15/07/2014 15 juillet Juil. 2014
Le décret relatif au «fait maison» a été publié dimanche au Journal Officiel et il entre en vigueur ce mardi 15 juillet 2014.La mention « fait maison » A partir de ce mardi, les restaurateurs vont pouvoir afficher le logo du nouveau label "fait maison", une casserole au couvercle en toit de maison.

Ce nouveau label a pour objectif de distinguer les restaurateurs qui cuisinent de ceux qui ne font que réchauffer des plats tout prêts, fournis par les industriels.

La mention « fait maison » valorise les plats cuisinés entièrement sur place à partir de produits bruts ou de produits traditionnels de cuisine.

Ces produits peuvent être frais ou surgelés et avoir été pelés, tranchés ou encore découpés ailleurs, mais ils ne peuvent pas avoir été cuits avant. La transformation doit être réalisée dans la cuisine du restaurateur. Les pommes de terre épluchées et les frites surgelés n'ont en revanche pas leur place dans le fait maison.

Les restaurateurs pourront apposer la mention "fait maison" et / ou le logo sur leur carte soit à côté de chaque plat respectant les critères, soit à un endroit unique dans le restaurant si tous les produits servis correspondent à la définition.

Certains restaurateurs se révèlent cependant déçus, notamment sur la notion de «produit brut», qu'ils estiment trop souple. En effet, cette notion ne s'applique pas qu'au frais, mais recouvre aussi les aliments épluchés, découpés, hachés, nettoyés, désossés, moulus, broyés, salés, réfrigérés, congelés ou conditionnés sous vide. Un plat préparé à partir de produits surgelés se voit donc gratifié de la mention «fait maison».



Virginie MEREGHETTI-FILLIEUX

Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © jackfrog - Fotolia.com

Historique

<< < 1 > >>