Les priorités environnementales du Portugal pour l'UE

Publié le : 18/07/2007 18 juillet juil. 07 2007

Après la présidence dynamique de l’Allemagne, le Portugal a pris la relève le 1ier juillet, pour le second semestre 2007. Parmi les sujets qui figurent au programme : le changement climatique et l’énergie.

Préparer la Conférence des Nations Unies de BaliAprès la présidence dynamique de l’Allemagne, le Portugal a pris la relève le 1ier juillet, pour le second semestre 2007. Parmi les sujets qui figurent au programme : le changement climatique et l’énergie. Les 15, 16 et 17 juillet, le Portugal reçoit pour cela le Groupe de l'environnement International sur les Modifications Climatiques du Conseil de l'UE afin de préparer la Conférence des Nations Unies de Bali (Indonésie) qui se tiendra en décembre 2007. Ce groupe coordonne la stratégie commerciale de l'UE pour les négociations internationales de modifications climatiques dans le contexte de l'ONU.

Les autres priorités du PortugalOutre ces priorités environnementales, José Luis Socrates, Premier ministre du Portugal, souhaiterait faire adopter le nouveau Traité européen lors de la réunion informelle des 27 Etats membres du 18 octobre à Lisbonne, c'est-à-dire plus tôt que prévu. Le Sommet européen, réuni les 21 et 22 juin derniers, avait déjà débouché sur un accord, votant un mandat pour une conférence intergouvernementale (CIG) chargée de rédiger le texte.

Les relations extérieures de l’Union européenne seront l’un des autres grands domaines d’action de la présidence portugaise. Luis Amado, ministre portugais des Affaires étrangères, précise en ce sens que « l’Europe ne peut être active sur le plan international si elle n’est pas capable de maintenir la cohésion et la convergence entre ses Etats membres ». Il a également souligné la place particulière de l’UE au sein de la communauté internationale. « Le monde regarde l’Europe comme une force d’équilibre, assura-t-il, une force de stabilisation dans un système international instable et très volatil. Elle doit assurer un rôle central ».

La présidence portugaise souhaite également entamer un dialogue stratégique avec les principales puissances. Elle programmera des sommets avec la Russie, la Chine, l'Inde, le Brésil, l'Ukraine et l'Union africaine. Un accent particulier a été mis dernièrement sur les relations avec la Russie. Le diplomate portugais José Felipe Moraes Cabral a déclaré à la mi-juin, qu’un « resserrement des liens du Portugal et de toute l'Union européenne avec la Russie » était nécessaire. Le Portugal a également souhaité que le Brésil joue un rôle de « point d'ancrage » pour renforcer les relations entre l'UE et l'Amérique latine.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 97 98 99 100 101 102 103 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.