Le Traité de Lisbonne signé par le président tchèque

Publié le : 04/11/2009 04 novembre Nov. 2009
Le président tchèque Vaclav Klaus a annoncé mardi 3 novembre devant la presse à Prague qu'il avait signé le traité de Lisbonne.

Le traité de Lisbonne pourrait entrer en vigueur dès le 1er décembre 2009Plus tôt dans la journée, la Cour constitutionnelle tchèque avait jugé mardi le traité de Lisbonne conforme à la loi fondamentale du pays, condition nécessaire à la ratification complète du traité et au choix du futur président de l'Europe.

Vaclav Klaus était le dernier des dirigeants des 27 pays de l'Union Européenne à ne pas avoir encore signé le rtaité de Lisbonne.
Censé améliorer le fonctionnement des institutions de l'UE forte de 27 membres, le traité de Lisbonne doit impérativement être ratifié par tous les pays de l'UE pour entrer en vigueur.

Jose Manuel Barroso a aussitôt salué la « bonne nouvelle » en soulignant que « le dernier obstacle avant la finalisation du traité de Lisbonne était désormais levé », et que le traité qui met fin à huit ans de tergiversations sur la réforme des institutions européennes pourrait ainsi entrer en vigueur dans l’ensemble des vingt-sept pays de l’Union européenne dès le 1er décembre prochain.

Les dirigeants des 27 pays membres vont désormais devoir choisir le premier président stable de l’Union Européenne, qui sera désigné par le Conseil européen des chefs d’Etat et de gouvernement, pour un mandat de deux ans et demi renouvelable une fois.
Les membres de l’Union vont également désigner le haut représentant de l’UE pour la politique étrangère et la sécurité, une sorte de ministre des Affaires étrangères, qui sera aussi vice-président de la Commission de Bruxelles.

Les autres nouveautés du traité concernent notamment la suppression du veto national dans une quarantaine de domaines (notamment la coopération judiciaire et policière) où les décisions pourront être prises à la majorité qualifiée. Le traité de Lisbonne introduit également la possibilité pour un pays de quitter l’Union dans des conditions qui seront toutefois à négocier avec ses partenaires.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 70 71 72 73 74 75 76 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.