Le déblocage de l'iPhone est désormais autorisé aux Etats-Unis

Publié le : 05/08/2010 05 août Août 2010
La loi américaine sur les droits d'auteurs a été révisée le 26 juillet pour légaliser le déblocage des téléphones portables, malgré l'opposition du fabricant informatique Apple, dont l'iPhone est lié en exclusivité à l'opérateur AT&T.

Déblocage ou "jailbreaking" d'Iphone: une loi américaine le légaliseDepuis le 26 juillet, à la suite d'une révision de la loi américaine sur les droits d'auteurs numériques, le groupe américain a perdu un peu de son pouvoir de contrôle. Selon une décision du Bureau fédéral du copyright, les clients peuvent désormais débloquer en toute légalité les téléphones verrouillés par leurs fabricants pour utiliser les applications et les réseaux téléphoniques de leur choix.

Cette pratique, connue sous le nom de "jailbreaking" (ou "débridage") s'est répandue depuis l'arrivée sur le marché de l'iPhone en 2007, pour contourner la politique de la firme à la pomme, qui tient à garder via l'App Store le contrôle des applications utilisées sur son combiné vedette.
Le jailbreak et le déblocage des iPhone est donc désormais légal aux Etats-Unis.

Apple s'était opposé à une telle révision, arguant du risque qu'autoriser le "bidouillage" des téléphones portables ouvrirait une brèche à des virus informatiques et affecterait la qualité de l'appareil lui-même.

Si le déblocage est autorisé pour utiliser au mieux toutes les fonctions de son téléphone ou choisir son opérateur, le piratage des applications, lui, restera bel et bien interdit.

A noter que si l'Iphone est débloqué, la garantie ne sera plus valide.

Pour rappel, en France, la loi sur les droits d'auteur et les droits voisins dans la société de l'information (DADVSI) interdit le contournement des mesures de protection d'une œuvre, sauf dans certains cas particuliers, comme la recherche à des fins de sécurité informatique.
Concernant le jailbreak, il reste interdit en France et en Europe.
Plusieurs magasins vendent des iPhone débloqués en France. cette pratique n'est a priori pas illégale puisque ce sont des modèles importés, et rien n’interdit de les vendre.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 65 66 67 68 69 70 71 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.