Grenelle 2 et immobilier: la copropriété

Grenelle 2 et immobilier: la copropriété

Publié le : 01/03/2011 01 mars mars 2011

Les normes techniques applicables en matière de consommation d'énergie ont été profondément modifiées avec des critères d'efficacité énergétique minimale du bâti et des critères de consommation d'énergie maximale.

Grenelle 2 et copropriété


L'article 3 de la loi du 3 aout 2009 relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement établit les principes politiques qui doivent guider l'évolution de la réglementation.

Les normes techniques applicables en matière de consommation d'énergie ont été profondément modifiées avec des critères d'efficacité énergétique minimale du bâti et des critères de consommation d'énergie maximale.

Réalisation d'un DPE dans un délai de cinq ans à compter du 1er janvier 2012, pour tous les bâtiments équipés d'une installation collective de chauffage ou de refroidissement.

Sous cette condition, cette obligation est applicable à tous les bâtiments

Pour les immeubles en copropriété de plus de 50 lots, à usage principal d'habitation équipés d'une installation collective de chauffage ou de refroidissement, il est prévu la réalisation d'un audit énergétique.


- Obligation de réaliser des travaux :

On notera que pour les immeubles tertiaires existants il y a une obligation non plus de diagnostic mais de travaux dans un délai de 8 ans à compter de 2012, mais dont les modalités restent à définir.

Une fois le DPE ou l'audit énergétique, réalisés, le syndic doit porter d'office à l'ordre du jour de l'assemblée générale qui suit, la question d'un plan de travaux ou d'un contrat de performance énergétique. A cet effet, un nouvel article 24-4 est rajouté à la loi du 10 juillet 1965. Dans ces conditions, le syndic ne peut se faire juge de l'opportunité de mettre cette question à l'ordre du jour.

Le champ d'application des travaux d'économie d'énergie est élargi puisque peuvent être votés à la majorité de l'article 25, « les travaux d'économies d'énergie ou de réduction des émissions de gaz à effet de serre ».

Une des innovations importantes de la loi est la possibilité pour l'assemblée générale de voter des travaux sur les parties privatives dès lors qu'ils présentent « un intérêt collectif ».

Cette novation entraîne un bouleversement complet de la conception des parties privatives du lot de copropriété qui sont, en principe, la propriété exclusive des copropriétaires.

Mais ce sont les parties privatives qui sont le plus énergivores et des travaux d'économie d'énergie supposent une intervention sur tout le bâti. L'exemple le plus couramment cité est celui des changements de fenêtres.

Enfin, pour la réalisation de ces travaux, le syndicat des copropriétaires exerce les pouvoirs du maître d'ouvrage jusqu'à la réception des travaux. Cette précision est fondamentale dans le cadre de l'assurance dommages-ouvrage.



Sur le même sujet ...



Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Beboy - Fotolia.com

Auteur

ROUSSE Christian

Historique

<< < ... 64 65 66 67 68 69 70 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.