Responsabilité de l’agent immobilier rédacteur d’actes  - Crédit photo : ©  Fabio Balbi - Fotolia.com
Crédit photo : © Fabio Balbi - Fotolia.com

Responsabilité de l’agent immobilier rédacteur d’actes

Publié le : 14/11/2018 14 novembre nov. 11 2018

Une SCI a vendu une maison d’habitation par l’entremise d’un agent immobilier, lequel a omis de mentionner une servitude de passage au profit du fonds voisin dans la promesse de vente: quelle responsabilité pour l'agent immobilier ?


Sur le rappel des faits

Une société civile immobilière a vendu une maison d’habitation par l’entremise d’un agent immobilier, lequel a omis de mentionner une servitude de passage au profit du fonds voisin dans la promesse de vente

L’acte de vente mentionnait l’existence de la servitude mais le plan de l’assiette n’était pas joint à l’acte.

Les acquéreurs ont assigné la SCI venderesse, l’agent immobilier et les notaires en nullité de la vente sur le fondement du dol et en paiement de dommages-intérêts. Des appels en garantie ont été formés entre les parties poursuivies. 

Sur l’arrêt d’appel (CA de METZ, Civ. 1ère, 24 janv. 2017, n°15-02126)

La Cour d’appel de METZ a notamment rejeté le recours formé par l’agent immobilier à l’encontre de la SCI venderesse en raison de l’obligation de résultat à la charge de celui-ci quant à l’efficacité de l’acte à l’égard de toutes les parties

Ainsi, ledit arrêt faisait peser une lourde responsabilité sur l’agent immobilier rédacteur d’actes en ce qu’il spécifiait que la faute commise par la SCI venderesse ne permettait pas de s’exonérer de responsabilité. 

Sur la cassation partielle

Au visa de l’article 1213 du Code civil, dans sa version antérieure à celle issue de l’ordonnance du 10 février 2016, et des principes régissant l’obligation in solidum, l’arrêt a cassé partiellement le jugement d’appel en ce qu’il a condamné l’agent immobilier à garantir la SCI venderesse.

Il a été jugé que la SCI venderesse avait commis une faute dolosive, ne pouvant pas être garantie, au titre de la contribution à la dette, par celui ayant commis un simple manquement contractuel, en l’espèce l’agent immobilier ayant omis la mention d’une servitude de passage dans une promesse de vente.

Il y a lieu de demeurer attentif à la position qui sera adoptée par la Cour d’appel de NANCY, juridiction devant laquelle le litige est renvoyé, afin d’en savoir davantage sur la teneur de la responsabilité de l’agent immobilier rédacteur d’actes.


Cour de cassation 3e chambre civile, 21 juin 2018, n°17-18408



Cet article n'engage que son auteur.



 

Auteur

BACLE Florent
Avocat
DROUINEAU 1927 - Poitiers, DROUINEAU 1927 - La-Roche-Sur-Yon
POITIERS (86)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < ... 9 10 11 12 13 14 15 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.